top of page

De la mécanique à la Conscience

Dernière mise à jour : 21 mai




CORPS-MACHINE ou CORPS-ESPACE ?


Nous avons été entraînés à utiliser nos corps pour la réalisation d’exercices, de mouvements, de postures pour atteindre un objectif ; que ce soit en sport, en danse, et aussi en yoga : un mouvement "beau", "juste" ou "efficace", une posture "parfaite" en fonction de critères extérieurs définis par quelques-uns.

On contraint, on dresse, on coupe, on fragmente le corps.


Faire de l’exercice pour nous sentir mieux, apaiser les tensions superficielles et recevoir au passage un p’tit shoot d’endorphines 😉, rien de mal à cela si c’est ce que nous souhaitons vivre.

Il me semble que les pratiques qui utilisent le corps peuvent être délétères si répétées trop régulièrement sans écoute véritable de ce qui est réellement bienfaisant pour lui. Elles accentuent aussi nos tendances très occidentales à la performance, à la compétition et à ce dressage au « toujours plus, plus vite, plus, plus, plus… »


Toutefois, si nous souhaitons vraiment entrer dans l’expérience proposée par le Yoga, cette instrumentalisation d’un corps-machine nous permet-elle d’atteindre au laisser-être, à l’ouverture auxquels le Yoga nous invite ?

Le "faire", le "contrôle sur" nous conduiront-ils à cette Union au cœur de toutes choses ?

Ne vont-ils pas, à l’inverse, renforcer nos cuirasses et autres barrières protectrices qui créent le sentiment de séparation… ?


Que voulons-nous créer par notre pratique ?

Souhaitons-nous faire de l’exercice ou voulons-nous entrer dans l'expérience profonde du corps, nous libérer de nos entraves et vivre une expérience spacieuse de communion, d’union totale avec le cosmos ?L’intention posée guidera l’expérience vécue.


Le yoga nous invite à cette exploration en profondeur - avec la curiosité et la fraîcheur du débutant - au-delà du visible et des mots prononcés, à "voir" au-delà des fabrications, il nous ouvre au Percevoir.

Par la présence au corps entre terre et espace, par la libération du souffle naturel, par la pratique du geste conscient (mouvements portés par la respiration spontanée), par une attention délicate portées aux sensations, les pensées se dissolvent. Les conditions sont ainsi créées, l’espace de la Conscience s’ouvre et la posture se fait, elle émerge de l’intérieur sans effort, de cette Présence spacieuse, respirante et vibrante;


"En pratiquant ainsi, votre yoga est une force vitale vivante. C'est un échange entre vous, vos cellules, votre corps, la planète, l'espace, l'univers. C'est comme une vitalité palpitante qui est régénératrice plutôt qu'une pratique qui façonne et fixe. Nous créons vraiment beaucoup de force vitale dans une pratique comme celle-ci."

Lisa Clark, formatrice américaine en BMC & Yoga.


Nous nous retrouvons samedi matin pour cultiver cette relation tendre à nos corps faite d'écoute, de présence, d'ouverture et inviter l’univers à rééquilibrer ce qui a besoin de l’être en nous.


STAGE YOGA DE L'ENERGIE & BMC® 

Nous nous retrouvons  samedi 10 février de 10h30 à 12h30  pour cultiver cette relation tendre à nos corps faite d'écoute, de présence, d'ouverture? et inviter l’univers à rééquilibrer ce qui a besoin de l’être en nous.  Fluidité de l’axe central, 2ème partie, plongée dans la dimension énergétique.


Dans la joie de l'expérience partagée


Floria

Posts récents

Voir tout
bottom of page