top of page

La magie des clearings

Dernière mise à jour : 21 mai



C’est un de ces matins où vous vous réveiller un peu dans le cirage, ça caille dedans et dehors ; votre p’tit corps vous rappelle qu’il a le froid en horreur et vous supplie de rester sous la couette jusqu’au printemps.


Après quelques respirations bienfaisantes pour vous reconnecter au miracle de la vie et plusieurs téléchargements de joie, de chaleur, de lumière en ThetaHealing  : vous parvenez à extirper votre véhicule du lit douillet.


Par la suite, vous découvrez qu’il n’y a plus de gaz… Vous trouvez quand même l’élan de sortir et d’affronter vaillamment le froid.

Voilà que, pour couronner le tout, Khâlou, votre fidèle carrosse âgée de 26 ans ne veut pas démarrer.


Votre univers intérieur se contracte de plus en plus et la grognonnerie à peine dissimulée vous envahit progressivement.


C’est alors qu’un petit miracle advient : dans le paysage brumeux de votre mental, un clearing d’Access Consciousness émerge :

« Qu’est-ce qu’il y a de drôle dans cette situation qui ne me fait pas éclater de rires ? »

Et tout ce qui m’empêche de rire de moi, de cette situation, de tout, je le détruis et le décrée + la formule magique de clearing qui permet de dissoudre toutes les énergies qui ont émergées avec la question :

"Right and Wrong, Good and Bad, POD and POC, All 9, Shorts, Boys, POVADs, and Beyonds"

(les curieux qui ne savent pas ce que c’est trouveront toutes les infos ici : https://www.accessconsciousness.com/.../the-clearing.../)


Variante possible :

« Qu’est-ce qui m’empêche de rire de cette situation qui, si je le faisais, actualiserait une réalité totalement différente pour moi, pour mon entourage, pour le monde ? » Et tout ce qui m’empêche de rire de tout cela, je le détruis et le décrée + formule magique pré-citée.


Il m’a quand même fallu plusieurs répétitions avant de lâcher mon drame  et de transmuter ainsi la couleur d’une journée qui s’annonçait dans des tons grisonnants.


Donc si vous êtes grognon, triste, angoissé, débordé, enragé, si le corps est douloureux… je crois que ces clearings peuvent venir à bout de pas mal de conflits intérieurs et autres bourrasques physiques, émotionnelles et mentales.


Comme les résistances à la joie sont assez tenaces chez nous autres sapiens, particulièrement attachés, semble-t-il, à nos tragédies du quotidien , n’hésitez pas à renouveler le clearing et à le passer en boucle pendant une heure si besoin, le mensonge de la contraction finit par céder et ouvrir un espace de légèreté, de liberté.


Si vous avez plus de temps à vous offrir, Access Bars est vivement recommandé ; je n’ai pas d’exemple de pratique qui amène un apaisement si profond en l’espace d’une heure.


Belle transmutation à vous !


F.


PS : le format dissertation n' étant pas vraiment dans l'air du temps, chapeau à celles et ceux qui auront lu jusqu'au bout !

Comments


bottom of page