top of page

Remède à la mélancolie


Remède à la mélancolie, par les Nigelles de Damas :


Les Nigelles de Damas… Plantées voilà quelques années, le vent a soufflé et dispersé leurs graines qui s’épanouissent joyeusement aux quatre coins du jardin.


Je contemple ces multiples boutons... je vois déjà les fleurs, bleues claires, mauves ou violacées, un centre qui s’érige vers le ciel en filaments et de douce pétales qui s’étirent tout autour en un mandala qui frise la perfection.

Mais voilà que le doute, accompagné d'une timide onde de tristesse, me traverse : ces boutons argentés restent soumis aux conditions

terrestres, stellaires, aquatiques et humaines ; la

fleur est là, en promesse, mais les circonstances seront-elles réunies pour une incarnation dans la matière… ?

Bon, après cet instant mélancolique… une tendre détente…

Nous autres sapiens baignons tout autant que nos sœurs végétales dans un océan d’influences kaléidoscopiques, et ce, à chaque instant.


Bien que nos élans Essentiels soient portés par ce souffle au service de la vie, du bon, du beau, du vrai, pour soi et pour les autres, les circonstances intérieures et/ou extérieures nous offrent souvent bien peu de moyens pour fleurir nos aspirations les plus profondes.

En conclusion : quand c'est le cas, on peut se détendre, c’est normal, on fait ce que l'on peut avec les moyens du moment .


Merci aux Nigelles pour ce précieux rappel.


Bonne détente chers ami-e-s... et de la douceur !



Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page